• La qualité au meilleur prix

    Des produits naturels pour tous les budgets

  • Livraison offerte dès 50€ d'achat

    Choisissez un jour qui vous convient

  • Protection des données clients

    Vos données sont en sécurité chez nous

Bannière Diurétiques

Diurétiques

Filtres

Un diurétique est une substance qui facilite la diurèse, c'est-à-dire la production d’urine aussi bien en qualité qu’en quantité. Pourquoi certaines personnes ont recours aux diurétiques? Quels sont les différents types de diurétiques existants? Quels avantages apportent-ils? Quels sont les effets secondaires potentiels? Autant de questions autour d’une substance utilisée depuis des siècles et qui reste encore de nos jours très populaire.
Un diurétique est une substance qui facilite la diurèse, c'est-à-dire la production d’urine aussi bien en qualité qu’en quantité. Pourquoi certaines personnes ont recours aux diurétiques? Quels sont les différents types de diurétiques existants? Quels avantages apportent-ils? Quels sont les effets secondaires potentiels? Autant de questions autour d’une substance utilisée depuis des siècles et qui reste encore de nos jours très populaire.

Qu’est-ce qu’un diurétique?

Water Away

Différentes recherches historiques ont mis en évidence l’utilisation de diurétiques à des époques très anciennes qui remontent aux périodes paléolithiques. Les hommes avaient alors découvert l’effet de la caféine contenue dans certaines plantes qu'ils utilisaient déjà comme diurétique naturel. On a également retrouvé des papyrus de l’époque des pharaons datant de 1500 ans avant notre ère faisant état de potions concoctées spécialement pour faire uriner les patients afin qu’ils expulsent les accumulations liquides dans le corps. Bien que ces traitements thérapeutiques étaient plus basés sur des expériences pratiques que sur des preuves scientifiques, il n’en demeure pas moins qu’ils ont constitué le point de départ d’un long processus qui a conduit aux diurétiques utilisés par la médecine moderne que nous connaissons aujourd’hui.

C’est d’ailleurs au milieu du siècle dernier que l’incorporation des diurétiques dans les traitements thérapeutiques a fait un bond en avant, grâce notamment aux importantes découvertes et différentes avancées qu’a connues la recherche médicale.

Mais concrètement, qu’est-ce qu’un diurétique? Sur le plan purement scientifique, il s’agit d'une substance qui permet de favoriser la diurèse, un symptôme qui se caractérise par une production accrue d’urine, y compris de façon forcée. À ce propos, il existe plusieurs types de diurétiques qui agissent de manières distinctes, même si tous ont pour objectif final de permettre à l’organisme d’éliminer le plus d’eau possible. Dans l’autre sens, il existe également ce qu’on appelle des antidiurétiques, c'est-à-dire des substances qui elles ont pour rôle d'empêcher l’organisme de perdre beaucoup d’eau en facilitant sa rétention.

Par ailleurs, la nomenclature médicale classe les diurétiques en 2 catégories selon leur action sur l’organisme. Il y’a les diurétiques de classe 1 qui agissent sur les reins, et les diurétiques de classe 2 qui eux agissent sur la kaliémie, qui est la concentration de potassium K+ dans le plasma sanguin.

Comment agissent les diurétiques sur notre corps?

Water human body

Chaque personne réagira différemment aux mêmes diurétiques dépendamment de ses spécificités métaboliques et physiologiques. Le but premier d’un diurétique consommé en tant que médication est d’éliminer le sodium (sel) et l’eau accumulés dans le corps en excès. Pour ce faire, les diurétiques, grâce à leurs propriétés anti-rétention, facilitent l’excrétion par les reins du sodium à travers l’urine. Or lorsque les reins évacuent le sodium, ils excrètent également l’eau présente dans le sang. Cela contribue à diminuer la quantité de liquide contenu dans les vaisseaux sanguins et à réduire par effet mécanique la pression sur les parois des artères.

Vous l’aurez compris, les reins jouent un rôle central dans ce mécanisme de purge qu’effectue notre corps. Chaque rein est un organe complexe qui a pour responsabilité première d’éliminer les déchets toxiques lors du filtrage du sang, avant qu’ils ne soient évacués dans l’urine. Pour réussir cet exploit, les reins se basent sur des millions de tubes appelés néphrons par lesquels passe le sang emmené par des vaisseaux sanguins spéciaux. Le sodium, le potassium et le chlorure sont alors absorbés par un canal protéique, une sorte de membrane dédiée à travers laquelle ils sont filtrés avant d'être réintroduits dans l’organisme. Or, avec la prise d’un diurétique, ces canaux sont bloqués. Le sodium et le potassium, moins absorbés, sont alors éliminés avec le fluide urinaire hors des reins en passant par les néphrons, puis à l'extérieur du corps en étant évacués par la vessie. Cependant, il faut savoir qu’il existe plusieurs types de diurétiques qui agissent différemment selon nos besoins. Il existe ainsi les diurétiques osmotiques qui facilitent la perte de l’eau et d’électrolytes (calcium, potassium, phosphore..), les diurétiques thiazidiques qui eux permettent une plus grande excrétion du potassium, etc.. On peut donc aujourd'hui contrôler le taux de chaque électrolyte dans l'organisme de façon plus ciblée, ce qui représente un grand avantage thérapeutique pour les patients.

Quand et comment utiliser les diurétiques?

La consommation d’un diurétique est souvent liée à 2 cas de figure chez les personnes sous prescription médicale qui doivent en prendre pour soigner certaines pathologies chroniques ou aiguës. Et chez les personnes qui en consomment de manière ponctuelle dans un but préventif. Dans ce dernier cas, ce sont surtout les diurétiques naturels qui sont privilégiés, principalement en raison de leur innocuité et l’absence d’effets secondaires.

Diurétiques thérapeutiques les diurétiques sont surtout employés pour traiter certaines maladies comme l’insuffisance cardiaque congestive, l’hypertension, certaines maladies et dysfonctionnements du rein, les calculs rénaux, les œdèmes, le diabète ou encore la cirrhose du foie. Ils peuvent également être utilisés lors d’un empoisonnement ou d’un surdosage médicamenteux par exemple. Dans des cas extrêmes, il arrive que des personnes souffrant de boulimie ou d’autres troubles alimentaires abusent de diurétiques dans l’espoir de perdre des kilos en plus. Ces agissements sont bien entendu très risqués et nécessitent une prise en charge à la fois médicale et psychologique, car le poids perdu n’est pas constitué de graisses, mais d’eau, élément essentiel au bon fonctionnement de tout organisme vivant.

Diurétiques préventifs à une époque où de plus en plus de personnes font attention à leur hygiène de vie, les diurétiques commencent à se faire une place de choix en tant que traitement préventif. On remarque une augmentation du nombre de personnes qui font des cures ponctuelles avec des diurétiques naturels afin de "vidanger" leur corps et le débarrasser de toutes sortes de déchets toxiques qui s’y sont accumulés au cours de plusieurs mois. La plupart de ces diurétiques sont des aliments ou des boissons réputés pour leurs propriétés nettoyantes et qui permettent d’évacuer plus facilement les liquides de l’organisme pour leur renouvellement.

Quels sont les meilleurs diurétiques naturels?

La nature regorge de diurétiques naturels. Leurs effets sont d’ailleurs connus depuis des siècles et ont fait l’objet d’observations empiriques sur lesquelles s’est beaucoup basée la médecine moderne. Parmi les meilleurs diurétiques naturels, on retrouve notamment

Le pissenlit
Le pissenlit
son nom signifiant "uriner dans le lit" est déjà révélateur et donne une idée sur ses qualités diurétiques. En effet, cette mauvaise herbe issue de la famille des Asteraceae est très réputée pour améliorer l’activité rénale et augmenter la fréquence urinaire.
L’aubépine
L’aubépine
arbuste épineux qu’on retrouve surtout dans l’hémisphère nord, cette plante de la famille des rosacées permet également d’atténuer les symptômes de l’insuffisance cardiaque congestive. De plus, l’aubépine est très utilisée par les personnes qui commencent à souffrir de problème de prostate et qui voient leur débit urinaire diminuer avec l’âge (phénomène qui touche une majorité d’hommes au-delà de 60 ans).
La prêle des champs
La prêle des champs
appelée également queue de renard, cette plante de la famille des Equisetaceae est aussi puissante que les diurétiques chimiques prescrits sur ordonnance, les effets secondaires en moins. Cela en fait une alternative de choix chez les personnes sujettes aux effets indésirables que peuvent provoquer certains médicaments.
Genévrier
Genévrier
ou Juniperus communis, cette plante est connue par les herboristes pour ses propriétés diurétiques depuis l’époque médiévale. Si la recherche moderne ne s’est pour l’instant pas beaucoup penchée sur les qualités de cette plante, elle a indéniablement un rôle important dans l’augmentation du volume urinaire. De plus, ce diurétique naturel ne semble pas diminuer le taux de potassium dans l’organisme, ce qui représente un avantage majeur en comparaison avec d'autres diurétiques.
Le thé noir et vert
Le thé noir et vert
il suffit de boire 2 ou 3 tasses de thé pour s’en convaincre. En plus de ses facultés antioxydantes, le thé est un excellent diurétique, qui de surcroit, agit rapidement. Qu’il soit consommé chaud ou froid, le thé représente une option disponible, abordable et simple pour nettoyer son organisme périodiquement.


Le persil
Le persil
on pense souvent au persil comme condiment pour assaisonner ses plats, mais peu sont ceux qui soupçonnent ses propriétés purgatives. Cela dit, il est préférable de le consommer cru plutôt que cuit afin que ses actifs ne se perdent pas sous l'effet de la chaleur. Pour ce faire, il peut parfaitement accompagner une salade voire même être intégré dans un jus de fruits.
Hibiscus
Hibiscus
plante qui fait partie de la famille des malvacées. Derrière son apparence de belle fleur se cache un diurétique très efficace. Différentes études - vont dans ce sens et montrent également ses facultés à améliorer la filtration rénale.

Quels sont les effets secondaires liés aux diurétiques?

Comme pour toute substance, les diurétiques eux aussi peuvent provoquer des effets secondaires. Cela dépend de la physiologie de chaque personne, de sa tolérance pour les ingrédients absorbés, et d’autres facteurs autant endogènes qu’exogènes comme le dosage, le type de diurétique utilisé, les antécédents médicaux, etc... Cependant, il a été reporté que les diurétiques chimiques provoquent bien plus d’effets indésirables que les diurétiques naturels. Parmi les effets rapportés, on note entre autres une faible teneur en sodium dans le sang (hyponatrémie), des vertiges, des crampes musculaires, de l’hypotension, la déshydratation, des troubles articulaires comme la goutte ou encore des dysfonctionnements sexuels comme l’impuissance, causée notamment par le ralentissement du flux sanguin dans le corps en général et dans les parties génitales en particulier. Selon le type de diurétique utilisé, vous pouvez aussi avoir un excès ou un manque de certains électrolytes. Ainsi, des diurétiques thiazidiques par exemple entraineront une baisse de potassium dans l’organisme (hypokaliémie), alors que la prise d’un diurétique dit épargneur aura l’effet inverse (hyperkaliémie). Sachant que le sodium, le potassium, le calcium et d’autres électrolytes présents dans notre corps ont chacun un rôle important à jouer à des quantités prédéfinies, il est essentiel de toujours surveiller leur taux afin de ne pas subir des effets délétères dus à des concentrations inhabituelles.

Quelle différence entre un diurétique naturel et chimique?

Les diurétiques chimiques sont presque toujours délivrés sous ordonnance médicale et ont pour principal objectif de soigner certaines pathologies. Si les molécules intégrées dans ces médicaments ont un rôle thérapeutique, elles présentent néanmoins l’inconvénient de provoquer quelques effets indésirables. C’est la raison pour laquelle il est très important d’être suivi par un médecin qui saura équilibrer le dosage ou carrément changer de molécules si celles-ci ne vous conviennent pas.

Les diurétiques naturels quant à eux sont beaucoup plus doux et mieux assimilables par le corps, qu’ils soient consommés sous forme de boisson ou d’aliment solide. En outre, ils ont souvent des qualités autres que diurétiques, ce qui leur permet d’apporter une approche globale dans l’amélioration de votre bien-être, et cela sans prescription ou ordonnance médicale.

La plupart du temps déclinés sous forme de gélules, les produits diurétiques naturels ne se ressemblent pas tous. Il est en effet fortement conseillé de bien lire les ingrédients qui les composent et de privilégier ceux qui proposent des formules étudiées pour leurs apports en vitamines et minéraux, ceci afin de combler toute perte qui peut être occasionnée lors de l’excrétion liquide. Le mieux reste donc de prendre des produits diurétiques naturels qui sont généralement conçus en respectant un dosage calibré et qui apportent juste ce qu’il faut à votre organisme pour atténuer la rétention d’eau ou venir à bout de certains symptômes comme les ballonnements ou les gonflements.

Merci de noter que les effets de nos produits peuvent varier en fonction de chaque organisme. Il est conseillé d'adopter une nutrition équilibrée et un mode de vie sain lors de la prise de ces produits.Il faut être majeur pour commander sur WeightWorld.fr (plus de 18 ans). Il est conseillé de consulter un médecin si vous avez le moindre doute sur la tolérance d'un des produits que nous vendons.