• La qualité au meilleur prix

    Des produits naturels pour tous les budgets

  • Livraison offerte dès 50€ d'achat

    Choisissez un jour qui vous convient

  • Protection des données clients

    Vos données sont en sécurité chez nous

Quels sont les effets indésirables du konjac ?

Le konjac, également connu sous le nom de glucomannane, est une plante originaire de l’Asie subtropicale chaude (Chine, sud du Japon, Indonésie). C’est sa partie semblable à un tubercule poussant sous terre qui est utilisée comme féculent riche en fibres alimentaires solubles. Elle constitue aussi un substitut idéal de la gélatine destinée à épaissir les aliments ou à leur ajouter une nouvelle texture.

Sur le plan médicinal, l’utilité du konjac est très appréciée. En plus d’être un aliment diététique, il est utilisé depuis des siècles par la médecine traditionnelle chinoise pour ses nombreuses vertus contre la constipation, la boulimie, l’hypoglycémie ou encore pour contrôler le diabète.

De nos jours, le konjac est décliné sous différentes formes selon son utilisation. Il peut être consommé sous forme de gélules pour faciliter son ingestion, ou encore reconditionné sous forme d’éponge pour les soins de la peau par exemple.

Quels sont les effets indésirables du konjac?

konjac

Le glucomannane (konjac) est un aliment qui est généralement bien toléré par l’organisme. Cela dit, et à l’instar de tous les aliments riches en fibres, il peut causer quelques désagréments digestifs tels que :

  • Des ballonnements
  • Des selles molles
  • Légères douleurs abdominales
  • Des gaz
  • La nausée

Bien entendu, les effets diffèrent selon le métabolisme et la physiologie propre à chaque individu. Globalement, les diététiciens s’accordent à dire que les bienfaits apportés par le konjac supplantent de loin ses effets indésirables qui restent limités chez quelques rares personnes.

Les risques d’étouffement chez les enfants

La gelée de fruits de konjac, contrairement à la gélatine et autres gélifiants utilisés dans l’industrie alimentaire, ne fond pas facilement dans la bouche. Ainsi, en cas de forte aspiration, un enfant peut l’ingérer involontairement dans la trachée et provoquer un étouffement. C’est pour éviter ce désagrément que les autorités sanitaires de plusieurs pays ont décidé d’interdire la commercialisation de gelée de fruits de Konjac. Dans les autres pays où elle est encore autorisée, des notes conseillent aux utilisateurs de couper la gelée en plus petits morceaux avant de les servir aux enfants