• La qualité au meilleur prix

    Des produits naturels pour tous les budgets

  • Livraison offerte dès 50€ d'achat

    Choisissez un jour qui vous convient

  • Protection des données clients

    Vos données sont en sécurité chez nous

Guide sur le collagène & les compléments naturels

Sans même hésiter, les gens dépensent sans compter des milliers d’euros chaque année pour essayer de lutter contre le processus inéluctable du vieillissement. Qu'il s'agisse de chirurgie plastique, de botox, d’injections de remplissage cutané, de peelings chimiques ou de traitements au laser, tout le monde fait l’impossible pour retarder l’échéance et garder une peau saine et jeune le plus longtemps possible !

Cependant, l'une des approches les plus holistiques et les plus naturelles reste le recours au "collagène", une protéine anti-âge qui ralentit les effets du temps sur notre peau. C'est la raison pour laquelle les compléments à base de collagène ont pris d'assaut le monde de la beauté et des cosmétiques. Qu’il soit proposé en sérum, poudre ou gélules, le collagène offre l’avantage de pouvoir être décliné sous différentes formes. Et si tout le monde veut mettre la main sur cette protéine essentielle pour la peau, c’est qu’il y’a une bonne raison à cela.

Alors avant de vous lancer tête baissée et chercher à augmenter vous aussi votre taux de collagène, voici tout ce que vous devez savoir sur un composant qui est devenu incontournable.

Qu’est-ce que le collagène ?

Image explaining what is collagen

Le mot collagène est dérivé du mot grec "Kollagen". "Kolla" signifie colle, et "gène" fait référence à un élément qui génère ou produit. En d'autres termes, le collagène est une protéine structurelle "productrice de colle" qui maintient les tissus de l'organisme ensemble et les soutient. C'est un élément constitutif indispensable puisqu’il représente 30% des protéines présentes dans notre corps.

Pour être plus précis, les collagènes composent (en poids sec) :

  • Masse musculaire : 1-10%.
  • os : 30%
  • Cartilage : 60%.
  • Peau : 70-80%
  • Tendons : 80%.
  • Sclérotique (ou sclère, couche externe du globe oculaire) : 90%.

Dans l'ensemble, le collagène est la protéine la plus abondante et se retrouve dans tous les tissus conjonctifs. Au niveau microscopique, le collagène se présente sous la forme de triple hélice. Voici de plus amples explications pour y voir plus clair.

Différents types de cellules dans les tissus de l'organisme déclenchent la production de collagène. En utilisant des acides aminés et des peptides spécifiques comme éléments constitutifs, ces différentes cellules construisent une grande structure hélicoïdale de collagène qui s’organise par la suite de manière naturelle pour former de longues fibrilles. Ce processus aide à soutenir les tissus conjonctifs du corps, à maintenir une certaine flexibilité et à renforcer la capacité du corps à résister aux contraintes extérieures. Le collagène, qui est une protéine par essence hautement résiliente, contribue également à resserrer les cellules de la peau et à renforcer les vaisseaux sanguins.

Un guide complet sur les différents types de collagène

Si vous êtes à la recherche de comprimés ou de compléments à base de collagène, vous avez probablement entendu parler des différents types de collagène. Alors de quoi s’agit-il exactement et quel type de collagène devriez-vous choisir?

Eh bien, sachez qu’il existe de nombreux types différents de collagène (au moins 28) que l'on trouve dans notre corps. Parmi eux, 80 à 90 % appartiennent aux types I, II et III. Tous les types de collagène peuvent être bénéfiques pour la peau, les cheveux, les ongles et les os, car ils sont tous principalement composés d'acides aminés bénéfiques. Cependant, pour vous donner une meilleure idée du tableau général, voici une description complète des différents types de collagène existant.

  1. Collagène de type I

    Sans aucun doute, c'est l'une des protéines les plus abondantes dans notre corps. Elle joue un rôle central dans la formation de nos os, nos vaisseaux sanguins, nos cornées, nos tendons et autres tissus conjonctifs. Ainsi, le collagène de type I aide non seulement à réduire les rides et les ridules, mais il améliore également l'hydratation et l'élasticité de la peau. Si vous êtes à la recherche de collagène pour la santé de la peau, le type I est celui que vous devriez prendre en premier.

    Avec l'âge, le niveau de collagène de type I a tendance à diminuer. C’est un phénomène naturel lié au vieillissement. C'est pourquoi les professionnels conseillent souvent de prendre du collagène de type I pour combler cette déficience aux répercussions souvent visibles. Agissant comme un élément constitutif de la peau, le collagène de type I est également bénéfique lorsqu’il s’agit de cicatriser des plaies. Sachez enfin que l'une des meilleures sources de collagène de type I est le collagène marin.

  2. Collagène de type II

    Le collagène type II se trouve principalement dans les cartilages et regorge lui aussi de nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé. Le cartilage est un tissu conjonctif qui protège les os longs des articulations. De plus, c'est un élément structurel du nez, de la cage thoracique, de l'oreille, des bronches et plus encore. C'est pourquoi le collagène de type II est considéré comme un élément essentiel pour la santé des articulations et la prévention de certains symptômes comme l’arthrite.

    L'une des meilleures sources de collagène de type II est le bouillon de protéines osseuses biologiques. Ayant également une haute teneur en sulfate de glucosamine et sulfate de chondroïtine, c’est la solution idéale pour contrer les problèmes articulaires et l’arthrite.

  3. Collagène de type III

    Souvent associé au type I, le type III appartient aux collagènes dits fibrillaires. C’est aussi un composant essentiel de la peau et d’autres organes de notre corps. Il soutient par exemple la structure des muscles et des artères, et aide à maintenir un bon fonctionnement cardiaque.

    Le type III est abondant dans les peptides de collagène bovin qui proviennent de la peau, des os et des muscles de la vache.

    Swipe to the right

    Type de collagène Type I Type II Type III
    Utilisation Aide à former nos os, nos vaisseaux sanguins, nos cornées, nos tendons et autres tissus conjonctifs. Également utile pour cibler les rides et l'élasticité de la peau. C'est un élément structurel du nez, de la cage thoracique, de l'oreille, des bronches et plus encore. Aide aussi à améliorer la santé des articulations. Soutient la structure des muscles et des artères tout en favorisant un fonctionnement cardiaque pérenne.
    Meilleure source Compléments de collagène marin Bouillon de protéines osseuses bio Peptides de collagène bovin
  4. Autres types de collagène

    Le collagène type IV est un collagène réticulaire qui aide à la filtration. On le trouve principalement dans les membranes basales et dans différentes couches du derme.

    Le collagène type V est un collagène associé aux fibres que l’on trouve principalement dans la matrice extracellulaire des muscles squelettiques. Il est également essentiel pour la création des cellules du placenta de la femme enceinte.

    Enfin, le collagène de type X est un collagène constitué sous forme de réseau que l’on retrouve principalement dans le cartilage. Il favorise également la croissance de nouveaux os dans le cartilage articulaire.

Tout ce que vous devez savoir sur les peptides de collagène et l'hydrolysat de collagène

Le corps humain n'est pas capable d'absorber efficacement le collagène à l'état naturel. C'est pourquoi il passe d'abord par un processus d'hydrolyse où les grosses molécules de collagène sont décomposées en unités plus petites qui sont connues sous le nom de peptides de collagène. Cette forme de collagène est plus biodisponible et contient de fortes concentrations d'acides aminés.

Comme il s'agit de chaînes plus courtes d'acides aminés, elles sont facilement absorbées par les cellules sanguines lors de la digestion. De plus, n’ayant ni odeur ni goût, les peptides de collagène peuvent aisément être administrés sous forme de complément alimentaire.

Qu’est-ce que l’hydrolysat de collagène ?

L’Hydrolysat de collagène, le collagène hydrolysé ou les peptides de collagène sont différents noms pour définir le même composant. Comme mentionné plus haut, le collagène de taille normale est décomposé en chaînes plus petites par un processus d'hydrolyse. Les peptides de collagène ainsi obtenus sont souvent appelés peptides hydrolysés, ou hydrolysats de collagène.

6 signes importants qui indiquent une carence en collagène

  • Rides
  • Cellulite
  • Perte de mobilité
  • Douleurs musculaires
  • Problèmes de circulation sanguine
  • Douleurs articulaires

Saviez-vous que le collagène peut aider à estomper l'apparence des rides ?

Representation of Collagen Fibers in Aged & Young Skin

À l’origine de 75% de la matière organique de votre peau, le collagène est sans aucun doute un élément clé du derme. Il joue un rôle central non seulement dans le renforcement de la peau, mais aussi dans son hydratation et son élasticité. En vieillissant, notre corps a tendance à produire moins de collagène, ce qui entraîne un assèchement cutané accompagné d’apparitions de rides de plus en plus prononcées. [2] Certaines études confirment que les compléments de peptides de collagènes (appelés communément collagène tout court) peuvent aider à ralentir le vieillissement de la peau, ce qui permet de ralentir l’apparition de rides et autres marques liées à l’âge. [3]

Les propriétés cicatrisantes du collagène sont aussi très utiles pour éliminer plus rapidement les imperfections cutanées comme les marques d’acné. De plus, le collagène aide aussi à réparer la peau endommagée par les rayons UV nocifs. Un apport régulier de collagène peut stimuler le processus régénération cutanée à l’échelle cellulaire tout en encourageant votre corps à produire de nouveau collagène.

Collagène pour la santé des os et des articulations

Le collagène de type 2 se trouve habituellement dans le cartilage (un tissu qui protège les articulations). En vieillissant, la quantité de collagène diminue graduellement dans votre corps, ce qui augmente le risque de développer des troubles dégénératifs des articulations comme l'arthrose.

De nombreuses études suggèrent que la prise de compléments à base de collagène de manière régulière peut aider à réduire les douleurs articulaires et apaiser certains symptômes comme l'arthrose. [4] Différentes recherches ont également montré que le collagène fourni par les compléments s'accumule dans le cartilage, ce qui favorise une meilleure production locale de collagène par les tissus. Les compléments de collagène soutiennent donc les articulations, mais réduisent aussi les douleurs et les inflammations tout en améliorant la flexibilité.

Autres avantages et utilisations importantes du collagène :

  1. Santé intestinale

    Vous souffrez de problèmes intestinaux ? La prise d'un complément de collagène peut aider votre système digestif. Le collagène a pour faculté d’infuser des acides aminés réparateurs qui décomposent les protéines et apaisent l'estomac tout en facilitant la cicatrisation des parois cellulaires endommagées.

    Les acides aminés contenus dans le collagène aident également à la reconstruction des tissus qui tapissent le tractus gastro-intestinal et le côlon et apaisent les troubles gastro-intestinaux. Par conséquent, le collagène est non seulement efficace pour soigner les dysfonctionnements intestinaux, notamment la diarrhée, mais il peut également être particulièrement bénéfique contre la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn et le reflux acide.

  2. Augmente le métabolisme et améliore le rendement énergétique

    Le collagène aide à la conversion des vitamines et minéraux vitaux, ce qui permet d’augmenter votre métabolisme et de favoriser le développement d’une masse corporelle maigre. En consommant du collagène avec de la vitamine C, vous donnez à votre corps les outils nécessaires pour produire une protéine indispensable au maintien d’une bonne vitalité et un d’un rendement énergétique élevé.

    De plus, il a été constaté que la glycine joue un rôle primordial dans le fonctionnement du système digestif et du système nerveux central, deux facteurs importants pour espérer garder un corps jeune et sain plus longtemps. En outre, il optimise l’action des antioxydants sur l’organisme et des soins anti-âge en général.

  3. Renforce les cheveux, les dents et les ongles

    Avez-vous des ongles cassants ou qui s'écaillent ? Souffrez-vous de problèmes d'amincissement capillaire ? La carence en collagène en est souvent responsable. Le collagène est une composante essentielle de vos cheveux, de vos dents et de vos ongles. Une alimentation équilibrée riche en protéines de collagène peut aider à inverser la tendance pour avoir des cheveux forts et épais et des ongles en bonne santé.

    Selon une étude [1], il a été constaté une corrélation importante entre la régénération du follicule pileux et la matrice extracellulaire (MEC). Et le collagène peut cibler sous un angle thérapeutique la perte des cheveux et traiter d'autres problèmes liés à la peau.

  4. Améliorer les fonctions hépatiques

    Saviez-vous que le collagène peut être extrêmement utile pour détoxifier votre corps et améliorer votre santé cardiaque et hépatique ? La glycine aide à réduire les dommages subis par votre foie en absorbant des substances nocives comme les toxines et l'alcool. Vous serez également surpris d'apprendre que la glycine peut aussi être utilisée pour minimiser les dommages hépatiques causés par l'alcool et d'autres formes de lésions hépatiques chroniques ou aiguës.

  5. Protège la santé cardiovasculaire

    L'acide aminé proline aide à réduire l'accumulation de graisse en permettant aux parois de vos artères d’évacuer plus aisément le gras amassé dans la circulation sanguine. Il aide aussi à mieux contrôler la tension artérielle et à réparer les tissus des artères et des articulations.

    De plus, l'arginine favorise la production d'oxyde nitrique qui permet une meilleure vasodilatation, et donc une meilleure circulation sanguine.

Aliments qui stimulent la formation de collagène dans votre corps

Votre corps fait appel aux acides aminés et aux nutriments des aliments riches en protéines pour produire du collagène. Le bœuf, le poisson, le poulet, les œufs et les produits laitiers sont parmi les meilleurs aliments riches en protéines dont vous pourriez avoir besoin. Ce processus de conversion nécessite également un bon apport en vitamine C, en cuivre et en zinc. Alors que la vitamine C peut être fournie par les agrumes, les poivrons verts et rouges, les tomates et les légumes-feuilles, les minéraux eux se retrouvent principalement dans des aliments comme les viandes, les grains entiers, les noix ou encore les haricots.

Malheureusement, en vieillissant, votre corps ralentit le processus d'absorption des nutriments et les synthétise moins efficacement. C’est pourquoi les nutritionnistes recommandent de prendre des compléments à base de collagène de manière régulière pour aider votre organisme à mieux ingérer et absorber tous les nutriments essentiels.

Vous trouverez ci-dessous la liste des meilleurs aliments qui favorisent la production de collagène :

Infographic of 10 Foods that Boost Collagen

Conseils pour optimiser l’action du collagène

  • Adoptez une alimentation équilibrée, riche en protéines, en acides gras oméga-3, en vitamine A et en antioxydants.
  • Si vous n'êtes pas végétarien, pensez à consommer du bouillon d’os aussi souvent que possible.
  • La caféine peut avoir un effet néfaste sur la cicatrisation et accélérer le processus de vieillissement cutané. Par conséquent, limiter ou réduire votre consommation de caféine ne peut que vous être bénéfique.
  • La luminothérapie à la lumière rouge peut stimuler et augmenter la production de collagène au niveau de la peau.
  • L'exercice régulier peut protéger votre taux de collagène et aider à combattre les signes du vieillissement.
  • Le rétinol dérivé de la vitamine A aide à augmenter le taux de collagène.
  • Le ginseng que l’on trouve dans certains thés compléments aide à augmenter la quantité de collagène.

Effets secondaires du collagène et de son surdosage

À ce jour, il est admis qu’une consommation raisonnable de collagène n’engendre pas d’effets secondaires connus. C’est donc un composant qui est sûr et sans risques. Les seules fois où des effets indésirables sont à redouter, c’est lors de prises qui dépassent le dosage recommandé, ou lorsqu’une personne donnée est allergique d’une manière ou d’une autre au collagène fourni par voie externe.

Les rares effets secondaires constatés concernent des ballonnements ou des maux d’estomacs passagers. Ceci est souvent dû à la grande taille de la protéine de collagène. Si vous êtes allergique au bœuf, il est fortement déconseillé de prendre du collagène d’origine bovine. Dans de tels cas, le collagène marin peut constituer une bonne alternative.

Aussi, si vous êtes enceinte ou sous médication, il est conseillé de prendre au préalable l’avis d’un médecin avant de prendre tout complément à base de collagène, afin que ce dernier n’interfère pas sur l’action de vos médicaments.

Foire aux questions (FAQ) sur le collagène :

  1. S’il y’a du collagène en abondance dans mon corps, pourquoi devrais-je en prendre ?

    Avec l'âge, la production de collagène de notre corps diminue. Généralement, la production naturelle de collagène commence à ralentir vers le milieu de la vingtaine. C’est alors que les premiers signes du vieillissement commencent à apparaître. Mais, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez maintenir des niveaux sains de collagène de manière naturelle, en intégrant par exemple un complément à base de collagène dans votre routine alimentaire.

  2. Pourquoi le collagène marin est-il meilleur que le collagène bovin ?

    Le collagène marin n'a aucun goût et est plein de bienfaits sur la santé, mais aussi sur notre apparence physique. Le collagène marin possède des capacités d'absorption supérieures à celles d'autres sources de collagène hydrolysé, puisqu’il bénéficie d’une meilleure biodisponibilité avec une assimilation par l’organisme plus rapide et efficace. De plus, le collagène marin fournit un mélange équilibré et unique de glycine, d'acides aminés, de proline et d'hydroxyproline.

  3. Est-il sûr de prendre du collagène sur le long terme ?

    À question simple, réponse simple : Oui ! Le collagène est constitué d'acides aminés et peut être consommé comme n’importe quel aliment bénéfique pour votre organisme. Les compléments de collagène sont formulés pour fournir des nutriments vitaux à votre corps et soutenir sa capacité à produire du collagène naturellement. Mais, si vous avez encore des doutes, vous pouvez toujours prendre l’avis d’un médecin ou d’un nutritionniste pour y voir plus clair.

  4. Les peptides de collagène sont-ils des protéines ?

    Oui, ce sont des protéines pures. Elles ne contiennent pas d'arômes artificiels, d'édulcorants, de sucre, de gluten, de matières grasses, de glucides, d’agents de conservation ou tout autre additif.

  5. Y a-t-il des effets secondaires ?

    Jusqu'à présent, aucun effet secondaire connu n'a été signalé. Cependant, il est recommandé de ne pas prendre un complément de collagène à jeun pour éviter tout inconfort digestif.

Derniers conseils

Les compléments de collagène semblent être la dernière tendance en matière de santé et de bien-être, même si leurs bienfaits n’ont pas été totalement élucidés et expliqués par la science. Si vous recherchez des protéines de qualité à ajouter à vos repas, alors la prise de compléments de collagène constitue une excellente alternative. Pratiques et faciles à intégrer dans toute routine quotidienne, ils peuvent apporter une réelle amélioration sur le plan physique et physiologique, notamment en ciblant les signes apparents liés au vieillissement. Non seulement ils garderont votre peau jeune, mais ils protégeront également vos os et vos articulations. Vous pouvez dès maintenant faire le grand saut, et demain, votre corps vous en remerciera.

References:

  1. National Center for Biotechnology Information, PMID: 25989472, Oct 2015
  2. National Center for Biotechnology Information, PMCID: PMC3583892, Jul 2012
  3. National Center for Biotechnology Information, PMID: 23949208, Aug 2014
  4. National Center for Biotechnology Information, PMID: 17076983, Nov 2006