Contactez-nous | lun-ven 9h à 20h - sam 10h à 15h

09 75 18 71 70 Chattez en direct
  • La qualité au meilleur prix

    Des produits naturels pour tous les budgets

  • Livraison offerte dès 50€ d'achat

    Choisissez un jour qui vous convient

  • Nos clients nous aiment!

    Avis indépendants par Trustpilot

Curcuma

Affiner votre sélection

Le curcuma est une épice aux multiples vertus bénéfiques pour la santé. Découvrez tous les bienfaits du curcuma ainsi que les manières de l'utiliser
Le curcuma est une épice aux multiples vertus bénéfiques pour la santé. Découvrez tous les bienfaits du curcuma ainsi que les manières de l'utiliser
NOUVEAU
Curcumin - Curcuma enrichi en Vitamine D Par: maxmedix™ Plus d'informations
24.95€        En stock

Économisez jusqu’à 30%

Ajouter au panier
  1. Les origines du curcuma
  2. Pourquoi le curcuma connait un tel succès?
  3. Les bienfaits du curcuma sur la santé
  4. Les différents éléments nutritifs du curcuma
  5. Mode de consommation du curcuma
  6. La culture du curcuma et son impact économique
  7. Autres usages du curcuma

Si le curcuma est particulièrement apprécié pour son apport dans le domaine culinaire, il l’est encore plus pour ses bienfaits thérapeutiques. En effet, il a toujours été utilisé par la médecine traditionnelle pour ses nombreuses vertus sur la santé, et a été plus récemment de plus en plus exploité par l’industrie pharmaceutique moderne qui a pu isoler de nombreuses molécules réputées pour leurs actions curatives, mais également préventives. Retour sur une plante qui ne cesse de surprendre et qui est loin d’avoir dit son dernier mot.

1 - Les origines du curcuma

Le curcuma (curcuma longa) provient essentiellement de la Malaisie et du sous-continent indien, ce dernier a depuis toujours été et reste le principal producteur et exportateur mondial. C’est d’ailleurs une plante qui apprécie particulièrement les régions ensoleillées et les sols fertiles où elle peut atteindre une hauteur d’un mètre de haut.

Bien que son étymologie reste incertaine, on pense que le nom curcuma provient du mot sanskrit kunkuma ou de l’arabe kourkoum, qui signifie à la fois le curcuma qu’on connaît aujourd’hui, mais également le safran, utilisé depuis des lustres dans la région. Cette confusion étymologique explique pourquoi pendant longtemps, le curcuma était désigné en Europe comme étant le safran des Indes.

2 - Pourquoi le curcuma connait un tel succès?

Si la popularité du curcuma ne s’est jamais démentie, c’est aussi bien pour son accessibilité que pour sa facilité à l’usage, que ça soit comme soin thérapeutique ou comme condiment alimentaire.

En Asie du Sud-Est, il est depuis longtemps utilisé contre plusieurs infections inflammatoires et autres troubles métaboliques. Plus proche de nous, aux Pays-Bas, il a été popularisé depuis des décennies en étant décliné sous forme de gélules à consommer comme complément alimentaire.

Les bénéfices du curcuma comme remède naturel ont ainsi traversé les frontières et les âges. Ses qualités anti-inflammatoires et antioxydantes sont indéniables. En outre, il permet de soigner certaines maladies dites modernes comme le cholestérol ou le diabète. À une époque où la malbouffe et le tabac font des ravages, surtout parmi les populations des pays développés, il serait bienvenu de changer ses habitudes et d'opter pour des compliments alimentaires sains et bénéfiques pour la santé.

3 - Les bienfaits du curcuma sur la santé

Le curcuma est depuis des siècles reconnu pour ses bienfaits aussi bien préventifs que curatifs. Cette constatation est basée sur un savoir empirique qui a traversé les générations sans connaître une seule ride, notamment chez les guérisseurs indiens de l’ayurveda, réputés pour leurs compétences dans le domaine de la médecine traditionnelle.

Les performances du curcuma ont été telles que même l’industrie pharmaceutique a commencé à s’y intéresser ces dernières années, en isolant notamment ses principes actifs (dont la curcumine) ainsi que les différentes molécules réputées pour agir efficacement sur plusieurs pathologies.

Un puissant allié contre l’allergie il faut savoir que la curcumine, qui est le principe actif du curcuma, inhibe la libération de l’histamine par les mastocytes. Or, si l’histamine a pour fonction d’éliminer les substances étrangères qui prolifèrent dans notre corps, en cas d’intolérance par notre organisme, elle peut également favoriser certaines inflammations comme les allergies cutanées ou nasales, les manifestions les plus courantes de ces inflammations étant l’eczéma et l’asthme. Heureusement, les propriétés antihistaminiques et anti-allergéniques de la curcumine atténuent ces perturbations endocriniennes, grâce notamment à ses qualités antioxydantes rapportées dans de nombreuses études.

Un ami pour votre peau si vous souffrez d’acné ou de psoriasis, alors du curcuma frais et moulu vous aidera à vous en débarrasser. Grâce à ses propriétés antibactériennes et antiseptiques, c’est un ingrédient de choix pour traiter les infections cutanées, éclairer la peau et l’aider à cicatriser plus rapidement en cas de lésions. Ce n’est pas un hasard si depuis des lustres, les mariées indiennes s’embellissent avec du curcuma afin de rendre leur peau douce et éclatante. L’efficacité du curcuma est décuplée quand il est mélangé à certains produits sous forme de masque comme l’huile de coco (éliminer les boutons sur le visage), le lait (faire briller la peau), le citron (freiner l’acné et les germes), le miel ou encore le yogourt (agent blanchissant qui atténue la pigmentation de la peau).

Prolonge votre espérance de vie - la consommation du curcuma comme super-nutriment préventif permet d’éviter l’apparition de certaines maladies comme le cancer du côlon, de la peau, de l’estomac ou du foie. Les pouvoirs antioxydants de la curcumine ont été plébiscités par plusieurs études - qui tendent à démontrer que sa consommation régulière sur le long terme prolonge la durée de vie aussi bien sur le plan qualitatif que quantitatif (i.e vivre plus longtemps, mais également mieux en étant moins sujet aux maladies opportunistes).

Si c’est bon pour votre cœur, alors c’est bon pour vous - la curcumine (diferuloylmethane), en plus d’être responsable de la coloration jaune de cette plante hors du commun, agit comme agent protecteur contre les maladies cardiovasculaires. Les différentes études - qui tendant vers cette conclusion mettent en avant encore une fois les propriétés antioxydantes hors du commun du curcuma, qui permettent notamment d’atténuer la cardiotoxicité que peut engendrer certaines molécules comme la doxorubicine.

La bactérie Helicobacter pylori n’a qu’à bien se tenir - rien que le fait de prononcer le nom de cette bactérie évoque de mauvais souvenirs chez les nombreuses personnes souffrant d’ulcères ou de gastrites de l’estomac. Sur ce point, le curcuma présente l’avantage de fournir une protection supplémentaire à la muqueuse du système digestif afin de le protéger contre des agressions bactériennes diverses. En outre, il permet de soulager les troubles digestifs courants comme la distension, les ballonnements ou encore les gaz.

Bon pour la mémoire - pourquoi certaines maladies neurodégénératives du type Alzheimer sont plus fréquentes dans des pays comme les États-Unis que dans d’autres pays comme l’Inde. Certains chercheurs croient savoir que l’alimentation n’est pas totalement étrangère à ce contraste, et soupçonnent le curcuma d’être une des substances clés qui jouent un rôle majeur dans l’amélioration de nos capacités cognitives. Même si aucune corrélation claire ou de lien de cause à effet n’ont pu être clairement établis faute d’études fournies sur le sujet, certains diététiciens et nutritionnistes recommandent de consommer le curcuma à titre préventif, notamment pour bénéficier de ses propriétés qui permettent de réduire le stress oxydatif et d’éliminer les plaques bêta-amyloïdes connues pour leurs effets néfastes. Cela permettra notamment d'éviter certaines maladies comme l’Alzheimer ou la démence par exemple.

Un ingrédient prometteur dans la lutte contre le cancer - plusieurs chercheurs, notamment Kutan R. , en étudiant l’impact du curcuma sur les souris, ont remarqué que son actif principal, la curcumine, permettait de freiner l’évolution de certaines tumeurs cancéreuses. Cela confère au curcuma une place de choix dans les traitements de nouvelle génération contre certains cancers comme celui du côlon, des ovaires, de la prostate ou encore de l’estomac. En attendant des preuves irréfutables, des organismes comme l’American Cancer Society recommandent d’ores et déjà de consommer le curcuma comme un élément anticancéreux préventif (attention toutefois de ne pas en abuser, la tolérance de notre corps a des limites face à l’absorption de tout ingrédient quel qu’il soit, même bénéfique).

Les valeurs nutritives du curcuma en poudre 100g.

Protéines 7.83g
Lipides 9.88g
Glucides 64,93g
Énergie (Kcal) 354 kCal
Fibres 21.2g

4 - Les différents éléments nutritifs du curcuma

Si le principe actif principal du curcuma est la curcumine, il contient un panel d’autres éléments qui agissent, chacun à sa manière, de manière favorable sur notre métabolisme. Parmi les plus marquants, on retrouve.

  • Le bornéol, un composé organique qui fait partie de la famille des terpènes et qui est connu pour son action bénéfique et stimulante sur le foie ainsi que la vésicule biliaire.
  • Le caryophyllène, un isomère faisant partie des sesquiterpènes et qui apporte cette touche aromatique épicée si caractéristique. Il se distingue principalement pour ses propriétés anti-inflammatoires sur le corps.
  • Le curcuménone, un excellent agent antivieillissement, notamment pour la peau. Son action à l’échelle moléculaire permet notamment d’activer les fibroblastes, ce qui répare les dommages de la peau et facilite sa cicatrisation ainsi que la régénérescence cellulaire. Cela explique pourquoi le curcuma est également utilisé comme topique ou dans les masques pour les soins du visage.
  • La tumérone aromatique ou tout simplement la tumérone. Elle apaise et joue un rôle d’antidépresseur naturel. Son action sur l’écosystème cérébral, notamment au niveau des neurones, permet de prévenir certaines maladies comme l‘Alzheimer, le déclin de la mémoire voire la démence.
  • Le campestérol, de la famille des stéroïdes et dont la composition moléculaire est similaire à celle du cholestérol. Il permet en outre neutraliser l’action néfaste de certaines enzymes qui synthétisent des substances inflammatoires.
  • Cholestérol, molécule essentielle pour l’être humain, elle peut vite se révéler néfaste quand une grande quantité de mauvais cholestérol est stockée notamment sur les parois de nos vaisseaux sanguins. Le curcuma a des propriétés qui permettent de prévenir toute hypercholestérolémie qui puisse nuire à la santé.

5 - Mode de consommation du curcuma

Consommation thérapeutique - pour bénéficier de ses propriétés curatives et préventives, le curcuma peut être consommé seul. Cependant, il faut savoir que notre système digestif a du mal à absorber les molécules de curcumine et donc à transférer leurs bienfaits à notre organisme. Les Indiens ont trouvé la parade à ce problème en mélangeant le curcuma à d’autres plantes pour le rendre plus facilement assimilable par notre corps. Pour ce faire, leurs ingrédients de prédilections restent le gingembre et le poivre noir qui accroissent les capacités d’absorption de l’intestin et augmentent ainsi les effets du curcuma. Ce dernier peut également être mélangé avec de l’huile d’olive ou encore au boswellia pour ses effets anti-inflammatoires surtout au niveau des articulations, au chardon-marie connu pour agir sur le foie, à l’huile de chanvre pour soulager les problèmes digestifs, au charbon actif pour contrer les diarrhées, ou à la spiruline pour détoxifier le corps et vitaliser ses fonctions organiques.

Consommation gastronomique - le grand avantage du curcuma est qu’il a un usage polyvalent. Il peut être intégré comme ingrédient dans un jus, une infusion, un plat ou un dessert. Il rehaussera l’effet visuel de votre menu en étant utilisé comme colorant, ou apportera une touche aromatique spéciale s’il est incorporé comme épice à part entière. Voici quelques recettes faciles basées sur l’utilisation du curcuma.

  • Thé - mélangez du curcuma avec du lait de coco, et remplacez le sucre par du miel, c’est plus bénéfique et sucrera votre boisson par la même occasion. Cette boisson simple est réputée pour être réconfortante et apaisante.
  • Soupe - le curcuma se marie particulièrement bien avec toutes les soupes aux légumes ou au poulet. Sa teinte dorée accentue la sensation de chaleur et apporte du bien-être surtout durant l’hiver.
  • Légumes - sur les légumes grillés, sautés ou braisés comme le chou frisé ou les poivrons, le fait de saupoudrer quelques lignes de curcuma rehaussera le goût et donnera à vos légumes plus de personnalité gustative.
  • Riz - le riz et le curcuma sont 2 ingrédients qui se marient à merveille. C’est d’ailleurs le plat préféré des Indiens depuis des siècles (riz au curry). Pour obtenir un délicieux plat de riz teinté en jaune, utilisez 2 tasses de riz avec de l’eau, ajoutez une feuille de laurier, de la cannelle, du curcuma, et des clous de girofle. Faites bouillir le tout, puis laissez mijoter à petit feu pendant 10 minutes. Vous pouvez rajouter un peu de beurre ou de l’huile pour densifier la texture avant de remuer.

6 - La culture du curcuma et son impact économique

La plante du curcuma longa, dont est issu le curcuma, pousse durant la période des moussons et se fait discrète en temps sec. C’est une plante rhizomateuse issue de la même famille que le gingembre (on dénombre d’ailleurs pas moins de 30 espèces du genre curcuma, dont le curcuma longa ne représente qu’une des nombreuses sous-espèces). Sa croissance suit les cycles saisonniers des zones tempérées qui se composent d’un temps sec et d’un temps humide. Le curcuma longa apprécie particulièrement les sols humides bien drainés qui apportent des nutriments organiques et permettent ainsi d’avoir une bonne floraison. La plante de curcuma peut pousser jusqu’à une hauteur de 1500m au-dessus du niveau de la mer, de préférence sur des terrains sablonneux ou légèrement acides. Cependant, et comme pour toute culture végétale, le curcuma longa est également sujet à des maladies qui peuvent tacher ses feuilles ou les pourrir. Bien qu’elles soient relativement limitées et contrôlables, les infections sont principalement causées par des champignons comme la taphrina ou le colletotrichum. La récolte quant à elle se fait généralement entre 7 à 9 mois après la plantation selon la variété désirée (précoce ou mûre). Les plantes sont récoltées à la main, lavées puis bouillies pour les débarrasser de toutes souillures, avant qu’elles ne soient séchées au four ou au soleil et d’être moulues en poudre pour être prêtes à la commercialisation.

De nos jours, la production mondiale de curcuma avoisine les 800 000 tonnes, donc 75% sont produit par l’Inde seule (600 000 tonnes). Les Arabes ont été les premiers à populariser le curcuma en occident, en mettant en lumière notamment ses nombreuses propriétés médicinales. Depuis, sa popularité et sa consommation n’ont cessé de d’étendre, atteignant aujourd’hui presque tous les continents et toutes les couches sociales.

Si le curcuma a connu une croissance exponentielle à l’échelle mondiale en si peu de temps, c’est également parce qu’il représente une alternative de choix au safran qui est beaucoup plus cher et inaccessible aux ménages les plus modestes. Son goût poivré, se situant entre l’arome acidulé de l’orange et celui plus piquant du gingembre permet d’apporter une touche originale à différentes recettes gastronomiques.

7 - Autres usages du curcuma

En plus de son utilisation comme épice, comme colorant alimentaire ou en tant que remède thérapeutique, le curcuma à de nombreux autres usages. Il est utilisé depuis longtemps par les Indiens pour conserver les aliments, grâce notamment à ses molécules qui neutralisent l’oxydation des graisses et freinent la prolifération bactériologique.

Il est également utilisé comme colorant dans le textile, ce qui le rend particulièrement apprécié par les consommateurs qui privilégient les teintures d’origines naturelles aux teintures chimiques, ces dernières pouvant provoquer des allergies cutanées chez certaines personnes.

Dans un registre plus spirituel, le curcuma fait partie intégrante de cérémonies religieuses, surtout dans le sous-continent indien où on l’utilise comme une offrande. Ceci quand il n’est tout simplement pas employé lors des mariages ou pendant des cérémonies funéraires.

On peut dire que le curcuma nous apporte de nombreux bénéfices, même si un grand nombre de ses qualités n’ont toujours pas été explorées par la science qui continue chaque jour d’en découvrir de nouvelles. C’est la raison pour laquelle cet ingrédient hors du commun est de plus en plus intégré dans d’innombrables formules thérapeutiques, qui couvrent des domaines larges et variés, allant des traitements dermatologiques aux problèmes hépatiques en passant par les dysfonctionnements cardio-vasculaires. Riche en fibres et en vitamines (C, E, K et B), il est en passe de devenir un élément indispensable aussi bien dans le cadre médical que dans le monde de la gastronomie.

Merci de noter que les effets de nos produits peuvent varier en fonction de chaque organisme. Il est conseillé d'adopter une nutrition équilibrée et un mode de vie sain lors de la prise de ces produits.Il faut être majeur pour commander sur WeightWorld.fr (plus de 18 ans). Il est conseillé de consulter un médecin si vous avez le moindre doute sur la tolérance d'un des produits que nous vendons.

Souscrire
à la Newsletter