Qu’est-ce que le collagène ?

Qu’est-ce que le collagène ?

Tout le monde parle du collagène en disant que c’est très important d’en avoir pour rester jeune et éviter l’apparition des rides. Mais sait-on réellement ce qu’est le collagène ? Voici quelques éclaircissements sur le collagène, qu’est-ce que c’est et à quoi sert-il ?

Qu’est-ce que le collagène ?

Le collagène est en fait une protéine naturellement présente partout dans notre corps. Que ce soit dans la peau, les tendons, les muscles ou bien les os, cette protéine fibreuse est indispensable au corps humain mais aussi animal. Cette protéine peut-être comparée à l’armature du corps, lorsque l’armature est faible tout le corps en pâtit. Le collagène prend la forme de fibres qui donnent de l’élasticité aux tissus lorsqu’ils sont étirés. Très utile pour le corps, cette protéine possède plusieurs formes.

Aujourd’hui pour remédier à la diminution de cette protéine il existe des compléments alimentaire à base de collagène pour ralentir ce processus. Proto-col Pur Collagène est une aide précieuse pour augmenter la production de cette protéine lorsqu’elle commence à diminuer.

Les différents types de collagène

Il en existe plusieurs types différents présents dans l'ensemble des tissus du corps. Ici, nous allons nous concentrer sur les 5 principaux types essentiels pour le corps. Ces 5 différents types ont tous une fonction bien définie et différente les unes des autres.

  • Type I : ce dernier est le plus présent dans le corps. Il représente environ 90% du collagène de l’homme. Il est présent dans les os, les tendons, les ligaments, la peau et dans certains organes interne.
  • Type II : ce dernier est plus présent dans le cartilage et la structure des yeux.
  • Type III : ce dernier se retrouve particulièrement dans le muscle squelettique, aussi dans la paroi des vaisseaux sanguins et le système cardio vasculaire.
  • Type IV : ce dernier est très présent dans les tissus conjonctifs, il est d’ailleurs souvent associé au collagène de type I.

Cette protéine indispensable au corps est donc fabriquée par différents types de cellules spécialisées et est ensuite assemblé dans les tissus conjonctifs pour renforcer le corps. Indispensable à l’organisme, cette protéine permet dans un premier temps, la cohésion des tissus et des organes et dans un second temps cette fibre donne des propriétés d’hydratation, de résistance et de souplesse aux mêmes tissus et organes.

Le collagène est ainsi souvent comparé à la colle du corps. Cette protéine permet en effet de maintenir les tissus ensembles.

À quoi sert le collagène ?

Le collagène, aussi comparé à la colle du corps est donc présent dans tous les organes multicellulaires de notre corps. Cette protéine a pour principal rôle de transmettre aux différents organes et tissus ses propriétés élastiques ainsi que sa force. Lorsque l’on manque de collagène tout notre corps est affecté, dès lors fatigue, faiblesse, douleurs et maux apparaissent.

En plus de garder notre corps en forme, cette protéine composant 75% de notre peau, intervient lors de la croissance et répare les tissus après une blessures. Un certain nombre de maladies dû au vieillissement tirent leur origine d’une carence de cette protéine fibreuse. Il se trouve en effet, que la production de collagène ralentit avec le vieillissement.

Pourquoi cette protéine diminue t-elle au fil du temps ?

Comme nous l’avons évoqué plus haut dans cet article, cette protéine est indispensable au corps pour son bon fonctionnement. Naturellement synthétisé par le corps cette protéine voit son taux se réduire au fil des années. Le vieillissement est en effet une des principales causes de la baisse du collagène. Des études scientifiques ont démontré qu’à partir de 30ans, cette protéine diminue de l’ordre de 1% en moyenne chaque année. À partir de la cinquantaine se phénomène de réduction à tendance à s’accentuer fortement. Cette diminution entraine donc une perte d’hydratation, de résistance et de souplesse aux tissus de notre corps, d’où en autres, l’apparition des rides sur la peau, le manque de tonus, les raideurs articulaires ou musculaire, des courbatures, une fatigue accru ou encore une guérison des plaies plus lente.

Collagène